La Participation Civile et Politique

Défis

De Dilma Rousseff du Brésil à Angela Merkel d’Allemagne, des femmes sont maintenant chefs d’état dans de nombreux pays autour du globe. Leurs élections sont en effet des victoires symboliques gigantesques pour l’avancement des femmes. Cependant, dans les 195 pays du monde, seulement dix femmes sont présidentes, 8 sont premiers ministres, et à peu près 19 pourcent des parlementaires élus sont des femmes.

Le Zbor Zagreb, Croatia

Le Zbor Zagreb, Croatia

Les accomplissements du FMF


Depuis 24 ans, le Fond Mondial pour les Femmes a

  • Stimulé la participation et la représentation politique des femmes dans des structures de gouvernance communautaires et des parlements nationaux en Afghanistan, Bulgarie, Cambodge, Fiji, Mauritanie, Mongolie, et ailleurs. Des femmes sont maintenant aux plus hautes fonctions de l’Etat dans 20 pays.
  • Soutenu la reforme de la loi de la famille et des codes du statut personnel partout dans le monde, faisant avancer les droits des femmes dans un climat de fondamentalisme religieux croissant dans toutes les régions,

Exemples

ABANTU for Development, Ghana

CURE, Bosnie-Herzégovine

Voyez toutes les subventions du FMF qui appuient la Participation dans la vie Civile et Politique »

Non seulement les femmes ne représentent qu’une fraction des dirigeants d’entreprises, d’universités et d’ONG, mais elles continuent à lutter pour une protection égale devant la loi dans beaucoup de parties du monde où elles ne peuvent pas voter, hériter de terres ou remettre en question les lois relatives au divorce et au droit de garde.

 

Notre Vision

Le FMF croit que les femmes doivent avoir une participation et un leadership égaux dans la vie publique pour améliorer leurs vies, leurs familles et leurs sociétés. Non seulement leur engagement civique et politique est un droit humain, mais leur participation est cruciale pour promouvoir des sociétés civiles prospères et des démocraties qui fonctionnent. Nous soutenons les efforts d’organisations de femmes qui travaillent à l’avancement des prises de décision et du leadership féminin à tous les niveaux de la société, ainsi qu’à la participation généralisée des femmes à la vie publique.

Nous reconnaissons aussi que l’élection de quelques femmes à des postes de pouvoir ne s’est pas nécessairement traduite par des changements systémiques à grande échelle pour la majorité des femmes. C’est pourquoi, dans le cadre des mouvements pour les femmes, nous soutenons depuis longtemps que l’exercice complet des droits des femmes ne sera pas nécessairement le produit d’une élection mais plutôt celui d’une complète transformation des systèmes cherchant à contrôler les femmes.

 

Nos Subventions

Le FMF soutient les efforts menés par les femmes  pour donner une voix à des femmes historiquement exclues des prises de décisions dans leurs communautés, entre autres les femmes handicapées, les jeunes et les femmes âgées, les veuves et les femmes d’origine ethnique ou d’orientation sexuelle minoritaire et issues des plus bas niveaux socio-économiques.

Le FMF soutient des groupes de femmes qui augmentent la participation politique en impliquant les femmes à tous les niveaux du processus électoral. Les organisations »

Impliquent les femmes dans la participation électorale

  • Responsabiliser et éduquer à propos du suffrage des femmes: le droit de voter et de poser sa candidature, ainsi que d’élire des candidats ayant un agenda pour les droits des femmes.
  • Préparer les femmes en leur facilitant l’accès à des cartes d’identité nationales qui permettent de voter et d’accéder à des services sociaux.
  • Préparer et former des femmes à mener des campagnes de candidature pour des postes politiques au niveau local et national.
  • Soutenir les femmes élues pour qu’elles maintiennent un agenda pour les droits des femmes durant leur mandat.
  • Former les femmes pour qu’elles établissent un support communautaire et engagent la conversation avec les chefs traditionnels dans des entités dominées par les hommes.
  • S’organiser avec d’autres femmes pour promouvoir des politiques féminines et des budgets nationaux distribués à part égale entre les hommes et les femmes.
  • Promulguer un agenda pour les droits des femmes au niveau régional et local.

Participent politiquement au niveau international

  • Garantir le leadership féminin aux Nations Unies, dans les cours internationales et autres institutions multilatérales.
  • Promouvoir les rôles des femmes dans d’autres organismes de gouvernance et dans des efforts de mobilisation politique.

Dans leur lutte pour l’égalité politique, les partenaires du FMF s’engagent dans la participation civique »

En réformant des lois et le système légal

  • Eduquer les femmes sur leurs droits légaux et les stratégies de discrimination, et faciliter l’accès au système judiciaire en formant des para légaux et en offrant des services juridiques dans les communautés.
  • Travailler pour changer les lois discriminatoires et promouvoir l’égalité des sexes au regard de la loi au niveau local, national et international.
  • S’assurer que les lois sont mises à effet en contrôlant et en formant les tribunaux, la police, ainsi que tous les acteurs impliqués dans le processus judiciaire.
  • Préconiser plus de femmes juristes, avocats et juges, pour réformer le secteur.

 Se mesurer aux medias

  • Remettre en cause la façon dont les femmes sont représentées dans les films, les publicités, la télévision, les jeux et medias en ligne.
  • Prôner l’inclusion des femmes dans la prise de décisions et la production de media, ainsi qu’un contenu plus sensible aux droits et besoins des femmes.
  • Développer les capacités des femmes à utiliser les medias sociaux comme stratégie de mobilisation et de sensibilisation.

Promouvoir la recherche, la production Et l’histoire féministes

  • Enseigner les théories, principes, et méthodologies féministes.
  • Produire et documenter l’art et les savoirs féministes pour populariser le féminisme et le rendre pertinent pour les mouvements d’aujourd’hui.
  • Former les femmes pour qu’elles racontent leurs histoires et brisent leur silence.

Se concentrer sur la responsabilisation personnelle, la confiance en soi et le bien-être

  • L’art de parler en public et les compétences en leadership.
  • Stratégies entre pairs pour soutenir la croissance personnelle, la confiance en soi et l’action.
  • Compétences pour défendre leurs intérêts avec les autorités locales.

Confronter et engager les traditions religieuses et culturelles

  • Mettre au défi et réformer les pratiques culturelles et religieuses qui sont discriminatoires et oppressives pour les femmes.
  • Encourager les institutions à inclure les femmes.
  • Offrir d’autres interprétations des textes religieux pour soutenir les droits humains des femmes et défendre les droits des filles et des femmes a l’éducation, à l’égalité des droits et à la justice sociale.